Comprendre votre relevé de placements : valeur comptable, valeur marchande et investi net.

Vous détenez un fond d’obligations dans votre REER et votre relevé du 31 décembre vous indique un coût comptable (ou valeur comptable) de 11 500$ alors que la valeur marchande est de 12 000$. Comment se fait-il, que le rendement soit si modeste?

J’ai souvent cette question très légitime. Dans certains cas, le relevé laisse même entendre que l’investisseur a subi une perte. Pour comprendre, il faut faire la distinction entre les différents montants. Voici donc un petit glossaire.

 

Le montant investi net

L’investi net est la somme de tous vos dépôts dans ce régime. On l’appelle « net » parce que les montants des retraits sont soustraits. Un dépôt de 10 000$ suivi d’un retrait de 2000$ vous donnera un investi net de 8000$.

 

La valeur marchande

La valeur marchande est la valeur du placement à la date du relevé. C’est ce montant que vous aurez si vous liquidez les placements[1].

 

La valeur comptable

La valeur comptable est la somme du montant investi net auquel s’ajoutent toutes les distributions que vous avez reçues au fil des années et qui sont réinvesties. Regardons cet exemple.

Vous placez 10 000$ dans le fonds ABC, lequel vous distribue chaque année 300$. Au bout de cinq ans vous aurez reçu 1500$ en distributions. Supposons que la valeur marchande de l’ensemble est de 12 000$. Votre relevé dira ceci :

Valeur comptable :         11 500$ (10 000$ plus les 1 500$ de distributions)

Valeur marchande :       12 000$

Gain :                                   500$.

Rendement :                    0,85%[2]

 

Pourtant, ce que vous avez investi va comme suit :

Investi net :                       10 000$

Valeur marchande :       12 000$

Gain                                     2 000$.

Rendement                       3,7%[3].

 

Quoi comprendre de tout ça?

La valeur comptable sert à calcul le gain en capital pour l’impôt. Par conséquent, elle est inutile pour des régimes comme le CELI, le REER ou le REEE où le rendement est à l’abri de l’impôt pendant que l’argent y reste.

Retenez donc que pour calculer votre rendement, il faut comparer la valeur marchande avec le montant investi net. N’utilisez la valeur comptable que si vous souhaitez calculer le gain en capital imposable, dans un compte non enregistré par exemple.

Dans le doute, pourquoi ne pas poser la question à votre planificateur financier?

 


[1] Nous supposerons pour simplifier cette explication que vous n’avez pas de frais de sortie, de retenue fiscale ou autres frais à la vente.

[2] N=5, PV=11500$, FV= 12000$, PMT=0, fin de période.

[3] N=5, PV=10 000$, FV= 12000$, PMT=0, fin de période.